Un jour, mon magasin proposera des solutions anti-gaspi.

Publié le 03/05/19

Donner, c’est quand même mieux que jeter. Mais encore faut-il savoir où ? De plus en plus de magasins proposent de reprendre objets, matériels ou même denrées pour éviter le gâchis et le gaspi.
Une bonne façon de redonner du sens à la consommation. C’est notamment le cas de l’enseigne Bio c’ Bon avec la mise en place d’armoires solidaires.

.

Parce qu’on ne sait pas toujours comment faire…


Chaque année, les Français jettent entre 20 et 30 kg de nourriture, ce qui représente un coût par personne de 159€ (Source ADEME). Ajoutez à cela qu’environ 30% d’entre eux ne savent pas comment s’y prendre pour faire des dons de proximité (source OpinionWay)… et vous vous dites qu’il faudrait quand même faire quelque chose!
C’est ce que tente aujourd’hui modestement l’enseigne Bio c’ Bon.

On a tous un rôle à jouer !


Bio c’ Bon est une enseigne de produits alimentaires bio implantée le plus souvent en centre-ville. Depuis peu, elle a décidé d’installer dans 5 de ses magasins ce qu’elle appelle des armoires solidaires.
L’idée est toute simple : permettre à tout un chacun de venir y déposer librement des objets en bon état (outils, petit électroménager…) et également des denrées alimentaires (non périmées, non entamées et sans risques).

Solidaire et partenaire

Pour être vraiment efficace, l’enseigne a même décidé de coupler ses armoires à la plateforme digitale Hophopfood, qui favorise le don alimentaire directement entre particuliers. Les produits ainsi déposés dans l’armoire sont indiqués sur l’appli en vue d’être collectés.

De marchand de biens à marchand de liens

L’idée est toute simple, elle n’a pas nécessité d’investissements majeurs (les armoires ont été conçues par UpCyCly, une startup qui fabrique du mobilier en bois recyclé), mais elle démontre qu’une enseigne est aujourd’hui capable d’allouer une petite partie de sa surface de vente à une activité non-rémunératrice. Une démarche très centrée sur le partage, la création de lien social et qui fait pleinement sens aux valeurs de l’enseigne.
Une belle initiative dont le déploiement reste à suivre.

Crédit photo : Bio c’est Bon