Un jour, c’est la data qui nous indemnisera

Publié le 16/11/20

L’assurance, boostée par le digital et notamment par l’intelligence artificielle, ne cesse de se réinventer. Toujours plus simple, plus souple, plus rapide et plus efficace, elle mise désormais sur les algorithmes et la data pour rendre l’expérience client plus fluide et plus satisfaisante, notamment au niveau de la prise en charge des indemnisations des sinistres.

Quand l’insurtech accélère l’indemnisation des sinistres

Tout et tout de suite. Le mantra de notre époque est désormais aussi celui des assureurs. Après avoir permis la souscription de contrats d’assurance en 90 secondes ou encore avoir développé l’assurance à la demande, qui s’active et se désactive d’un simple clic, voici désormais qu’elle s’attaque à un autre moment de vérité : l’indemnisation des sinistres. Un processus encore souvent jugé trop long et obscure pour l’assuré, mais qui pourrait bien, dans les années à venir, s’alléger et surtout s’accélérer.

 

Mieux protégé et plus rassuré avec la data ?

“Mettez tout le monde d’accord et restez serein”. Voici comment l’appli WEPROOV a pitché sa solution à son lancement en 2015. Cette solution d’inspection digitale et tiers de confiance permet en effet de réaliser via son smartphone un état des lieux d’un bien immobilier, d’un objet ou d’une voiture en quelques photos. Les images sont alors inscrites dans un rapport infalsifiable, horodaté, géolocalisé et sécurisé grâce à la blockchain. Ce qui permet ainsi, en cas de problème, au moment d’une location ou d’un prêt, de tenir lieu de preuves dans le cadre d’un contrat d’assurance. Et ça marche ! L’entreprise a en effet triplé son activité depuis son lancement, et même lancé en 2019 une toute nouvelle fonctionnalité dédiée aux professionnels de l’automobile : le chiffrage automatique des dégâts.

 

L'indemnisation des sinistres en mode data-driven.

Le service PROOVESTIMATE, c’est son nom, permet ainsi une expertise automatique des dommages causés sur la carrosserie d’une voiture. Bosses, éraflures, tôles froissées… grâce à l’intelligence artificielle, garagistes, loueurs de véhicules, plateformes de véhicules partagés ou encore responsables de flottes peuvent instantanément identifier et chiffrer les frais de remise en état. L’appli permet en plus de créer un dossier complet de prise en charge en vue d’une expertise et peut même suggérer les réparateurs les plus proches, tout en obtenant les meilleures offres du marché. Résultat : un véhicule abîmé reste bien moins longtemps immobilisé et les coûts sont connus et déterminés à l’avance, ce qui permet un pilotage affiné des budgets. Qu’est-ce que ça nous dit ? Premièrement que la data est décidément omniprésente dans tous les secteurs et deuxièmement, que ceux qui la maîtrisent, à l’image des GAFAM, ont de quoi demain, complètement réinventer le secteur tout entier, du contrat d’assurance à la prise en charge en passant par l’indemnisation des sinistres.

L’essentiel

Quand la data (re)crée la confiance et booste la relation. C’est le pari gagnant de WEPROOVE, une appli de tiers de confiance qui facilite non seulement les états des lieux, mais qui accélère en plus la prise en charge des indemnisations en cas de sinistres.

 

Crédits photos : iStock, Weproov