Un jour, je pourrai m’assurer en quelques secondes.

Publié le 03/07/19

Réputée pour être l’un des secteurs où la satisfaction client est la plus basse, l’assurance, aidée par la digitalisation fait sa révolution. Preuve en est avec LEMONADE, la start up qui, selon son PDG et cofondateur, Daniel Schreiber, vise, ni plus ni moins, à incarner la compagnie d’assurance du XXIème siècle.

#oneday vous en dit plus.

2015, 300 millions de dollars, 500 000 contrats…

LEMONADE, c’est avant tout une histoire de chiffres. Et même de chiffres impressionnants. Jugez plutôt.
La start up est née à New York en 2015. Elle est déjà présente dans 25 états américains et vient de lever en 2019, 300 millions de dollars. Ce qui porte sa valorisation à 2 milliards de dollars. Spécialisée dans l’assurance habitation, elle revendique 500 000 clients. Mais là où elle fait toute la différence, c’est sur son modèle.


La promesse : 90 secondes pour souscrire un contrat.

Avec son modèle 100% numérique et mobile, LEMONADE simplifie le parcours client en permettant de souscrire son assurance habitation en 90 secondes… et d’être remboursé en cas de sinistre en seulement 3 mn.


Comment est-ce possible ?

Grâce à une solide culture orientée client, mais aussi et surtout, à des chatbots et au machine learning. Ces derniers lui permettent non seulement de réduire les démarches administratives mais surtout de recueillir 100 fois plus de données qu’une compagnie d’assurances traditionnelle. Résultat, LEMONADE bascule à grand pas d’un modèle probabiliste (fondé sur l’analyse du passé) à un modèle prédictif, ce qui lui permet d’être beaucoup plus réactif.


Une expérience client qui assure.

L’exigence client en terme d’utilisation ne cesse d’augmenter, notamment au niveau des millennials. LEMONADE joue donc pleinement sur ce terrain en étant transparent et en adoptant un langage clair et direct dans ses offres et ses services.

Mieux encore, en gommant le face à face avec l’agent d’assurances, les procédures lourdes ou encore les lourdeurs administratives, LEMONADE supprime peu à peu les points de friction au profit d’une relation simple, apaisée et rationnalisée.

Finalement, l’indemnisation qui est décidée en temps réel par une IA apparaît comme plus neutre et renforce de ce fait la confiance.

Avec LEMONADE, le client n’a pas gagné un nouvel interlocuteur, mais bien plutôt un nouvel outil qui lui simplifie la vie et lui apporte le sentiment de retrouver un certain équilibre dans la relation avec sa compagnie d’assurances.


Les insurtech en plein boom

Le secteur des assurances nouvelle génération connaît ces dernières années un véritable engouement. Derrière LEMONADE, on pourrait également citer TROV (UK, USA, Australie) qui permet d’assurer des objets du quotidien en mode on/off sur son mobile. HUDDLE (Australie) qui affecte une partie des primes inutilisées à des œuvres de charité ou à des projets de dépollution des océans. Mais aussi CUYVA (UK), dans le domaine de l’assurance auto qui permet une souscription ultra rapide juste avec l’envoi d’une photo du permis de conduire, de la voiture et d’un selfie. Aujourd’hui, on compte plus de 1500 insurtech dans le monde, suivis par de nombreux investisseurs, au premier rang desquels on trouve de nombreux acteurs traditionnels de l’assurance. Ces derniers y voient une source d’inspiration, mais aussi bien sûr de solides concurrents pour l’avenir.


 

Crédits photos : Lemonade