Un jour, les écrans seront vos meilleurs vendeurs

Publié le 14/04/20

On peut évidemment déplorer le côté envahissant des écrans dans nos vies. Pourtant force est de reconnaître qu’ils exercent toujours sur nous un réel effet interpellant, surtout depuis qu’ils sont dotés des dernières technologies capables d’interagir avec nous !

Les écrans sont-ils les meilleurs supports publicitaires ?

C’est ce qu’on pourrait penser au vu du développement de leurs nombres et de leurs implantations. Mais ils ne se contentent plus d’être de simples “relais animés” des campagnes marketing : ils sont désormais des vendeurs hors pair ! On ne compte plus les “wall as mall”, ces murs d’images transformés en boutiques. Présents dans les centres-villes ou dans le métro, ils permettent aux consommateurs, en quelques effleurements, de faire leurs courses pour le dîner du soir et d’être livré dans l’heure. Il y a quelques années, la marque de mode américaine KATE SPADE SATURDAY avait d’ailleurs choisi d’implanter 5 vitrines de ce genre dans New-York afin de tester les meilleurs emplacements. Depuis, le window shopping a fait du chemin…

Et si votre prochaine campagne publicitaire s’animait sur des vitres de voitures ?

Les bons emplacements sont toujours chers et la publicité n’échappe pas à cette règle. Sauf peut-être grâce à GRABB-IT, une startup basée à San-Francisco capable de transformer les vitres des voitures en écrans publicitaires numériques. Ainsi équipés de supports publicitaires, les véhicules peuvent sillonner les endroits les plus passants de la ville, voire même y stationner. L’effet produit par ce type de technologie est bien sûr bluffant : les passants ont le regard immédiatement capté. Une donnée qui rassure les annonceurs, d’autant que la technologie permet en plus de compter le nombre de vues et d’assurer un suivi en temps réel de l’efficacité de la campagne.

Même un frigo peut devenir un canal de communication !

WALLGREEN, l’une des plus grandes chaînes de pharmacie au monde, teste depuis quelques mois des frigos intelligents. Le principe ? La totalité de la surface vitrée est en fait un écran qui présente les produits qui y sont vendus. Cette représentation des produits, appelée planogramme, présente deux avantages. Le premier pour le côté visual merchandising : tous les produits sont bien alignés et peuvent afficher en temps réel prix et promotions. Le second, c’est que ces vitres sont équipées de capteurs qui analysent visages et comportements des acheteurs pour fournir des données toujours plus précises aux vendeurs. L’objectif est bien sûr demain de pouvoir “animer” l’écran afin de mettre en avant tel ou tel produit selon la personne qui se trouve devant. Et même pourquoi pas selon son humeur ou son statut de client VIP. Un tracking personnel et émotionnel qui pourrait faire entrer l’expérience et la relation client dans une nouvelle dimension. De plus en plus innovant, l’écran n’a donc pas fini d’être le support publicitaire le plus en vue des marques et des distributeurs !

L’essentiel

Si nous regardons beaucoup les écrans, la réciproque est de plus en plus vraie. Présents presque partout et bardés désormais des dernières technologies, ces supports publicitaires captent notre attention pour toujours mieux nous scruter, nous scanner et peut-être mieux nous comprendre.

Crédits photos : Istock, Grabb-it, Wallgreen, Coolerscreens