Un jour, tous les e-commerçants auront leur banque intégrée à leur business.

Publié le 18/09/20

Non, les activités bancaires ne sont décidément plus réservées aux seules banques. Après les GAFAM qui s’attaquent aux comptes bancaires des particuliers, voici que les plateformes de création de boutiques en ligne s’adressent désormais directement aux commerçants avec des offres taillées sur mesure pour leur activité. De quoi inquiéter les banques traditionnelles ? Peut-être…

Les néobanques et les GAFAM à l’assaut du marché bancaire

Le paiement, et même bien au-delà, les activités bancaires, intéressent de plus en plus d’acteurs. Néobanques, GAFAM, plateformes d’intermédiation financière… désormais, la création et la gestion de comptes ne sont plus la chasse gardée des banques “traditionnelles”. Toutes ces solutions apparaissent davantage comme des extensions de services proposées pour aider le client, consommateur comme e-commerçant, à fluidifier ses achats ou son activité. Ainsi après, GOOGLE, APPLE, SAMSUNG ou encore AMAZON, c’est désormais au tour de SHOPIFY de lancer son compte bancaire à destination de tous ses clients utilisateurs.

SHOPIFY se rêve-t-il en néobanque ?

La plateforme qui permet de créer et de développer très simplement son site e-commerce, a en effet profité du confinement pour lancer une série d’annonces. Parmi celles-ci, SHOPIFY BALANCE, un compte bancaire professionnel avec une carte de débit bancaire gratuite. Même si l’entreprise canadienne aux plus de 800 000 clients n’envisage pas de devenir une banque à part entière, elle a cependant compris qu’une partie de son avenir passe aussi par le développement de son activité fintech. En effet, rien qu’aux USA, 40% des entrepreneurs gèrent l’argent de leur société sur leur propre compte personnel. En cause ? L’inadéquation des solutions proposées par les acteurs bancaires traditionnels à ces nouveaux commerçants. Ces derniers, outre des tarifs avantageux, recherchent en effet plutôt un partenaire qui comprend parfaitement leur activité et est capable de s’y adapter. Ce qu’a bien compris SHOPIFY.

Quand les néobanques s’adaptent aux besoins des e-commerçants.

Lancé d’abord aux États-Unis, SHOPIFY BALANCE propose donc un compte courant associé à une carte de paiement virtuelle ou physique, personnalisable aux couleurs de sa société. Mais ce qui va sans doute intéresser les e-commerçants, c’est qu’avec ce nouveau service bancaire, il sera possible de disposer des fonds le jour même du règlement. Un versement accéléré qui permettra d’en finir avec les décalages de trésorerie. D’autres services viennent également composer l’offre SHOPIFY, comme des promotions ou avantages sur les achats professionnels, la gestion prévisionnelle ou encore le pilotage de trésorerie. Autant de services ajustés qui ont toutes les bonnes raisons de séduire les e-commerçants et tous ceux, toujours plus nombreux, qui souhaitent se lancer

Des banques de plus en plus tournées vers les e-commerçants.

Rien qu’en 2019, le e-commerce mondial a connu une progression à deux chiffres (+ de 11%) atteignant ainsi 2 000 milliards de dollars. Porté par les marketplaces, les plateformes de création de sites, de dropshipping, mais aussi par la pandémie de la covid 19, le marché ne cesse de se développer et d’attirer de nouveaux commerçants. Des PME pour la plupart qui souhaitent profiter de solutions de paiement sûres et innovantes pour leurs activités. Rien d’étonnant donc à ce que de nouvelles offres qui vont dans ce sens émergent. C’est le cas de PAYPLUG. Cette solution française de paiement par carte bancaire, qui s’adapte à toutes les plateformes de développement de sites marchands (SHOPIFY, MAGENTO, PRESTASHOP…), vient par exemple de nouer un partenariat avec ONEY pour intégrer, dans son offre, le paiement fractionné en 3 ou 4 fois. Un vrai plus qui permet à des acteurs du e-commerce en devenir de professionnaliser encore davantage leur activité… et qui sait, peut-être demain, rivaliser avec les géants du e-commerce. C’est en tout cas, ce qu’on leur souhaite !

L’essentiel

Avec la montée en puissance du e-commerce, de nouvelles solutions se développent. C’est le cas notamment dans le domaine bancaire. Dernièrement, SHOPIFY a ainsi lancé sa propre offre de compte bancaire, pensée et développée tout spécialement pour ses clients e-commerçants. Et si l’avenir des banques était plus que jamais lié au parcours client et aux besoins des commerçants ?

Crédit : iStock, Business wire, payplug, Shopify