Un jour, même les particuliers proposeront le paiement sans contact !

Publié le 13/07/20

Toujours plus pratiques et toujours plus sécurisés, les modes de paiement ne cessent de faire leur révolution. Et l’encaissement, alors ? Avec la mise au point du système dit du “tap on phone”, demain, chaque smartphone pourrait se transformer, en un clin d’œil, en terminal de paiement. De quoi faciliter encore le développement du micro-commerce.

Demain, on pourra tous accepter le paiement sans contact grâce à notre smartphone

C’est peu dire que le téléphone portable a radicalement changé nos vies, y compris dans notre rapport au paiement, et plus généralement à l’argent. S’il a bien sûr simplifié les règlements  ainsi que les transferts ou les échanges de fonds, la dimension d’encaissement manquait encore à l’appel. C’est désormais chose faite sous l’impulsion notamment de SAMSUNG, VISA et INGENICO. Une avancée qui pourrait faciliter le quotidien des millions de petits commerçants dans le monde et pourquoi pas aussi celui du marché des vendeurs occasionnels.

Découvrez le smartphone qui fait aussi terminal de paiement

On estime que sur les marchés émergents, les petites et micros-entreprises génèrent à elles seules 40% du PIB de leurs pays respectifs. Mais avec un taux d’équipement très bas, elles ne sont que 10% à pouvoir traiter les paiements digitalisés. Pour répondre à ces besoins grandissants, SAMSUNG en partenariat avec VISA, a dévoilé, en début d’année, un tout nouveau smartphone dédié aux professionnels, et plus largement à tous ceux qui travaillent sur le terrain. Baptisé Galaxy Xcover Pro, ce téléphone de 6,3 pouces, robuste, qui résiste aussi bien à l’eau qu’à la poussière, embarque une batterie amovible et rechargeable, et est doté d’un écran qui s’utilise même lorsqu’on porte des gants. Mais son gros point fort est à l’intérieur : il est en effet équipé d’un terminal de paiement NFC capable d’accepter les règlements sans contact, sans avoir besoin d’installer un logiciel supplémentaire. Ce qui, pour un prix aux alentours de 450€, en fait une solution tout à fait accessible pour des millions de commerçants.

Et si tous les téléphones devenaient des terminaux de paiement ?

Pourquoi pas. C’est en tout cas l’ambition d’INGENICO, l’un des leaders mondiaux des solutions de paiement intégrées. Cette société française a présenté, courant 2019, un concept d’application de “tap on phone”. Cette fois, plus besoin de posséder un appareil dédié. L’appli pourrait en effet être téléchargée sur n’importe quel smartphone grand public. Le commerçant n’aurait qu’à poser la carte bancaire sur le téléphone, pour que l’appli détecte le numéro. Pour valider et sécuriser le paiement, le client devrait alors saisir les 3 chiffres du cryptogramme associé au dos de sa carte. Pour l’heure, l’appli n’en est qu’au stade préliminaire. Si, elle voyait le jour, elle permettrait bien sûr de réduire les coûts et les investissements liés à la création et au développement des activités marchandes. Mais nul doute qu’elle donnerait, aussi, un sérieux coup d’accélérateur à la tendance du “demain, tous commerçants”, déjà portée par les plateformes collaboratives et toutes les solutions de dropshipping.

L’essentiel

Payer sans contact : un geste de plus en plus répandu qui pourrait demain “sortir” des points de vente et être accessible à des petites entreprises, voire même à des particuliers. De quoi faciliter les échanges et les sécuriser grâce à la mise en place de terminal de paiement innovant ; mais également continuer à rendre toujours plus floue la frontière entre professionnels et amateurs.

Crédit photo ; iStock, Ingenico, Samsung